Première association de défense des habitants
Première association de défense des habitants

Le droit au logement pour tous

Tous les habitants de notre pays doivent pouvoir trouver un logement correspondant à leurs besoins,

Que tous les logements doivent répondre à des normes de qualité dignes de notre époque,

Que tout le monde doit avoir le choix entre location et accession à la propriété,

Que la charge logement (loyer ou mensualité de remboursement) doit être compatible avec les revenus des ménages.

 

La CNL estime que certaines conditions sont nécessaires à l'exercice réel du

Droit au Logement pour tous :

  • la reconnaissance du logement comme question nationale prioritaire,
  • le refus de la loi du marché, responsable, du fait de la pénurie, de mensualités élevées,
  • la nécessité d'un engagement financier important de l'Etat pour rattraper les retards,
  • le recours à l'aide à la pierre, plus efficace que l'aide à la personne,
  • le développement du secteur social du logement garant de la solidarité nationale,
  • l'obligation, pour toutes les collectivités locales, d'accueillir du logement social sur leur territoire,
  • la participation des habitants à toutes les décisions qui les concernent,
  • la reconnaissance des associations représentatives dotées des moyens nécessaires,
  • la reconnaissance du statut d'élu social.

Sur le plan international:

Le logement est l’un des droits fondamentaux de la société, c’est pourquoi il doit faire l’objet d’une attention nationale et internationale.

Depuis 1964, la Confédération Nationale du Logement est membre de l’International Union of Tenants (Union internationale des locataires). Membre du bureau, elle mène avec l’organisation des actions de lobbying auprès des institutions européennes.

Découvrez l'activité de l'Union internationale des locataires sur www.iut.nu.

Retrouvez les archives de Global Tenant, le magazine de l'IUT.

 

Recommandez cette page sur :

Dans le prochain numéro de notre journal Logement et Familleretrouvez un dossier passionnant sur la copropriété "Syndics et vente HLM : le casse du siècle" ainsi qu'une tribune sur le mouvement social actuel et un point sur Airbnb, le fléau de la location touristique.

 

Vous abonner

Nombre de visiteurs: